aikido95540.fr

Venez découvrir ou pratiquer l'AIKIDO avec nous.

LES ENFANTS

 

 


Le club de Méry sur Oise vous propose quelques réflexions sur l’aïkido et l’enfant
et quelques photos prises pendant les cours .
 

But de l’enseignement de l’aïkido aux enfants

Avant tout, il s’agit de faire découvrir l’aïkido, susciter l’intérêt de l’enfant et faire naître sa passion pour cet art martial.

A terme, cette activité développera chez l’enfant courtoisie, politesse, discipline, respect des autres et des armes.

Encadrement

L’encadrement des enfants doit être supérieur à celui des adultes.

Un professeur et un instructeur (aide à l’encadrement) pour 20 enfants maximum permet une gestion correcte du cours.

 Le rôle de chacun doit être défini :

- le professeur gère et reste avec le groupe d’élèves

- l’assistant gère les problèmes : blessure, ceinture desserrée, besoin d’aller aux toilettes, visiteurs…

En somme, tous les incidents venant perturber le cours.

 

Responsabilités

La responsabilité des enfants incombe aux parents et, en leur absence, aux personnes auxquelles ils les ont confiés.

La responsabilité du club ne s’arrête pas au dojo.

Si les parents ne sont pas présents après le cours, l’enfant ne doit pas être livré à lui-même.

 

Etiquette

L’enseignant doit s’attacher à transmettre l’étiquette. Elle rythme les cours.

 Rappelons que l’attitude du professeur sera reproduite par l’ensemble de ses élèves.

 Quelques points sont à surveiller :

- tenue vestimentaire

- ceinture correctement nouée

 - port des chaussons entre le vestiaire et le dojo

- affaires personnelles rangées dans un sac (s’assurer du « non-oubli »)

 Ces règles sont à rappeler régulièrement. Il ne faut pas hésiter à se répéter.

 

Durée des cours

On remarque que, s’il se fatigue vite, l’enfant récupère aussi très rapidement.

Toutefois, la durée totale du cours ne doit pas dépasser 1h30 pour les enfants, voire même 1h pour les moins de 7 ans.

En effet, au-delà, on constate une forte baisse de la concentration.

Le cours doit donc être scindé en plusieurs séquences afin de renouveler l’intérêt et la concentration des élèves.

 Par ailleurs, en période chaude, les enfants ont besoin de se désaltérer régulièrement.

  Enseignement technique

Durant la pratique, il faut bannir tout combat ou agressivité, de même que les exercices trop violents ou trop précipités.

Le professeur doit s’attacher à transmettre un mouvement global plutôt que de corriger tous les points de détail,
mais ceci est à moduler en fonction de l’expérience acquise par l’élève après plusieurs années de pratique.

 Proposition de programme technique par âge

 

6 à 9 ans :

Ikkyo, Irimi, Shiho nagé sur des saisies

9 à 11 ans :

ajouter Kaiten nagé, Ude kimé nagé sur saisies

11 à 13 ans :

ajouter Sankyo, Tenchi nagé, Ushiro et Shomen

Plus de 13 ans :

Ajouter Koté gaeshi, Gokyo, Kokyu sur Yokomen et Tsuki

 

Les armes, jo et boken, sont appréciées des enfants dès le plus jeune âge, malgré la difficulté.

  Construction d’un cours

1. Situer la séance au niveau des élèves

2. Faire pratiquer des gestes connus pour entretenir les connaissances

3. Enrichir son capital technique, mais en ajoutant peu de nouveauté à chaque séance

4. Habituer l’enfant à un ordre de déroulement de séance :

- échauffement

- pratique de gestes et de mouvements connus

- étude de nouvelles techniques

- retour à une technique connue au moyen d’un jeu

5. Progresser dans le rythme de la séance pour obtenir, dès la fin de l’échauffement,
une bonne rigueur d’exécution et une attention maximale pour l’étude des nouvelles techniques.

Puis, détendre le rythme avec une technique connue pour que l’enfant se fasse plaisir en fin de séance.

Cette technique connue peut aussi être un jeu utilisant des techniques d’aïkido.

6. Maintenir son attention (pas de temps morts) tout en préservant la récupération
si la pratique demande beaucoup de concentration ou de dépense physique.

 

Malgré une bonne préparation de cours, le professeur doit adapter sans cesse son cours aux élèves présents et à leur comportement.

 Jeux proposés

- Jacques a dit

- Pigeon-vole

- Prendre la ceinture (morceau) dans le dos de l’autre

- Colin maillard

- Relais, courses diverses

- Passer entre les jambes

- Saute-mouton

- Chute avec armes

- Chute avec obstacle simulé, puis réel

  Conclusion

Ce document recense les réflexions du club de Méry.

Sa rédaction a été l’occasion d’une remise en question dont l’objectif est
l’amélioration du fonctionnement des cours pour les enfants.

 un document réalisé par Pascal ANDRAULT